Catalogue de jeux de société

Retrouvez tous nos jeux de société disponible à la location

1815 - Un, deux, truie !

1815 - Un, deux, truie ! Image

Nombre de joueur : 2 à 6  joueurs

Principe du jeu : 

Un jeu de carte. Jouez tous vos cochons mais faites attention à l\\’affreux porc Hector et au fermier qui veille à l\\’organisation.

Règle du jeu : 

Chaque joueur a son tour doit jouer une (ou deux) cartes, soit:

  • Une carte cochon qui a la même valeur que le cochon au sommet de la pile.
  • Deux cartes cochons en annonçant un calcul mathématique. Par exemple, si le sommet de la pile représente un cochon \\ »5\\ », je joue \\ »3\\ » et \\ »8\\ » en annonçant \\ »5 plus 3 égale 8\\ ».
  • Une carte spéciale:
    • Le tas de fumier se refile à un adversaire, à condition de jouer en même temps une carte cochon qui a la même valeur que le nombre de cartes que cet adversaire a encore en main.
    • Le cochon porte-bonheur qui remplace n\\’importe quelle valeur de cochon.
    • Roger le fermier oblige le joueur suivant à ne jouer qu\\’un seul cochon.
    • L\\’affreux porc Hector oblige le joueur suivant à jouer une carte cochon et piocher autant de cartes que la valeur de ce cochon.

Le jeu se joue en plusieurs manches. Quand un joueur a joué toutes ses cartes, les autres joueurs notent la valeur totale des cartes qu\\’ils ont encore en main. Le but étant d\\’avoir le plus petit nombre de points à la fin de la partie.

1815 - Un, deux, truie !

1815 - Un, deux, truie ! Image

Nombre de joueur : 2 à 6  joueurs

Principe du jeu : 

Un jeu de carte. Jouez tous vos cochons mais faites attention à l\\’affreux porc Hector et au fermier qui veille à l\\’organisation.

Règle du jeu : 

Chaque joueur a son tour doit jouer une (ou deux) cartes, soit:

  • Une carte cochon qui a la même valeur que le cochon au sommet de la pile.
  • Deux cartes cochons en annonçant un calcul mathématique. Par exemple, si le sommet de la pile représente un cochon \\ »5\\ », je joue \\ »3\\ » et \\ »8\\ » en annonçant \\ »5 plus 3 égale 8\\ ».
  • Une carte spéciale:
    • Le tas de fumier se refile à un adversaire, à condition de jouer en même temps une carte cochon qui a la même valeur que le nombre de cartes que cet adversaire a encore en main.
    • Le cochon porte-bonheur qui remplace n\\’importe quelle valeur de cochon.
    • Roger le fermier oblige le joueur suivant à ne jouer qu\\’un seul cochon.
    • L\\’affreux porc Hector oblige le joueur suivant à jouer une carte cochon et piocher autant de cartes que la valeur de ce cochon.

Le jeu se joue en plusieurs manches. Quand un joueur a joué toutes ses cartes, les autres joueurs notent la valeur totale des cartes qu\\’ils ont encore en main. Le but étant d\\’avoir le plus petit nombre de points à la fin de la partie.